Vie quotidienne

 

Vivre au quotidien à Groslay, c’est être en mesure d’y faire ses courses, pouvoir s’y soigner, disposer d’un accueil scolaire et périscolaire de qualité, bénéficier d’un environnement paisible.

Dans un contexte d’augmentation de la population, nous vous proposons de relever le défi du maintien de services de proximité de qualité et accessibles pour tous.

Nous vous proposons 4 objectifs pour relever ce défi et contribuer à faire de Groslay une ville plus agréable à vivre au quotidien.

Objectif n°1 : favoriser le développement des commerces en centre-ville

Sur les dernières décennies, le nombre de commerces situés au centre de Groslay a fortement diminué. Ce mouvement dépasse largement notre commune et « faire le plein » au centre commercial reste la pratique majoritaire. Toutefois, d’autres modes d’achat se développent qui peuvent contribuer à relocaliser le commerce.

Nous voulons favoriser l’installation de nouveaux commerces en centre-ville et vous proposons d’étudier ensemble les solutions suivantes :

  • Anticiper les cessations d’activité et apporter une aide à la reprise de bail commercial,
  • Etablir un partenariat avec « Ma boutique à l’essai », structure d’aide à la création de commerce,
  • Repenser le marché et le moderniser afin d’en faire un lieu plus attractif,
  • Organiser un événement faisant la promotion des commerces de Groslay, associer les commerçants aux événements existants.

Objectif n°2 : développer l’accès aux soins

Avoir accès aux soins est un droit fondamental, or, depuis 2 ans, les Groslaysiens sont confrontés à une pénurie de professionnels de santé, notamment les médecins. Si l’on ne fait rien, ce mouvement va se poursuivre.

Nous voulons donner envie à de nouveaux médecins de venir s’installer à Groslay et vous proposons d’étudier ensemble les solutions suivantes :

  • Favoriser la création d’un pôle de santé,
  • Etudier un allègement des charges que les médecins doivent verser à la commune.

La santé, c’est aussi la prévention, c’est pourquoi nous proposons d’instaurer un plan canicule, pour protéger les plus fragiles et d’organiser des campagnes d’informations sur des enjeux majeurs de sante (AVC, obésité, diabète…).

Objectif n°3 : développer une offre de services pour l’enfance et la jeunesse

Les parents qui habitent Groslay sont confrontés à des difficultés pour trouver des personnes et des lieux pour prendre en charge leurs jeunes enfants. Par ailleurs, les ados sont en attente d’espaces de rencontre (au-delà des activités sportives et culturelles encadrées) et de soutien au développement de leurs projets.

Nous voulons renforcer les possibilités de prise en charge des jeunes enfants et aider les jeunes dans la réalisation de leurs projets, et vous proposons d’étudier ensemble les solutions suivantes :

  • Remettre en service le relais d’assistantes maternelles, en veillant à sa mise aux normes de sécurité,
  • Intégrer sur le site Internet de la Mairie une page dédiée aux modalités de prise en charge des enfants par les assistantes maternelles,
  • Créer un Point Information Jeunesse,
  • Favoriser l’implication des jeunes dans la vie de la commune (création d’associations, Conseil Municipal de la Jeunesse…),
  • Faire revivre la caisse des écoles et adapter le soutien aux projets pédagogiques des écoles.

Objectif n°4 : maintenir une ville paisible

La sécurité pour tous est également un droit. Il est légitime de se sentir en sécurité lors de ses déplacements dans la ville et d’être serein quant au respect de ses biens. Or, si Groslay n’est pas une ville où la délinquance est élevée par rapport à d’autres villes du département, des incivilités récurrentes et des délits sont toutefois commis et il convient d’y faire face.

Nous voulons préserver le caractère paisible de notre ville et vous proposons d’étudier ensemble les solutions suivantes :

  • Adapter les horaires de présence sur le terrain de la police municipale, notamment le soir,
  • Instituer des rondes aléatoires de la police municipale,
  • Créer une commission municipale en charge de la sécurité, intégrant des représentants des associations, des commerçants, de la police municipale et des élus de la commune.

     


     

     


Groslay Terre d’Avenir – 28 eptembre 2019