Améliorer notre cadre de vie – Mise à jour

Lors de sa première réunion publique organisée le 5 octobre, les objectifs proposés par Groslay Terre d’Avenir pour son programme de gestion de la commune ont été présentés et mis en discussion, ce qui a permis de les valider.

Suite à cette réunion, 3 groupes de travail ouverts à tous les groslaysiens ont été constitués sur chaque domaine de notre projet : améliorer notre cadre de vie, vivre au quotidien, s’épanouir à Groslay. Ils se sont réunis régulièrement pour développer et approfondir les moyens et solutions permettant d’atteindre nos objectifs.

Groslay Terre d’Avenir vous présente ci-dessous des propositions sur le thème Améliorer notre cadre de vie, issues de ce travail. Celles-ci seront mises en discussion lors de notre seconde réunion publique du samedi 23 novembre, à 16h00 à la salle C de l’école Alphonse Daudet. A l’issue de l’examen critique de ces propositions, elles ont vocation à être intégrées dans notre programme.

Objectif n°1 : maîtriser l’urbanisation de Groslay

> Doter Groslay d’un vrai Plan Local d’Urbanisme

Ce plan est sensé exposer clairement les intentions générales de la commune quant à l’évolution de de l’agglomération et définir des règles générales d’urbanisme. Ceci n’est clairement pas le cas à Groslay. Nous proposons donc de le mettre à jour en intégrant des exigences visant à :

  • limiter l’étalement urbain pour préserver l’identité rurale de Groslay,
  • limiter l’imperméabilisation des sols et végétaliser l’espace urbain pour lutter contre l’effet « ilot de chaleur » et améliorer la qualité de l’air,
  • harmoniser le cœur de ville sur le plan architecturale,

Nous proposons également de faire appel à différentes compétences en matière d’urbanisme : ANAH (agence nationale de l’habitat, ADEME (agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), ADIL (agence départementale pour l’information sur le logement), CAUE (conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement).

> Réimplanter une activité agricole sur le territoire de la commune

Ce projet est ambitieux, mais il nous apparaît nécessaire compte tenu de l’urgence écologique. Nous proposons de l’engager en suivant la démarche suivante :

  • Identifier des terres susceptibles d’accueillir une activité agricole : quelques parcelles ont d’ores et déjà été repérées,
  • Déterminer le type de production possible : maraîchage, élevage, etc.
  • Etudier un partenariat avec des structures d’insertion,
  • Définir les circuits courts et locaux de distribution : cantine scolaire, marché, etc.

Objectif n°2 : développer des formes de circulation moins polluantes

> Améliorer les circulations piétonnes sur les trajets les plus empruntés :
  • Etudier la suppression des obstacles (poteaux, poubelles, mobilier urbain)
  • Elargir certains trottoirs,
  • Protéger les circulations piétonnières contre le stationnement sauvage,
  • Etendre la limitation 30 à l’ensemble de la rue du Général Leclerc.
> Favoriser les déplacements à vélo
  • Expérimenter des pistes cyclables éphémères et réfléchir en parallèle à une cartographie envisageable à moyen terme,
  • Doter les équipements et bâtiments communaux en stationnement vélos sécurisés.

Objectif n°3 : optimiser la gestion des ressources

  • Réaliser une thermographie aérienne et la mettre à disposition des Groslaysiens,
  • Mettre en place un « espace info énergie » pour accompagner les Groslaysiens dans la réduction de leurs dépenses d’énergie,
  • Récupérer l’eau de pluie sur les bâtiments communaux et l’utiliser pour l’arrosage des parcs et jardins.

Objectif n°4 : réduire notre production de déchets

  • favoriser la pratique individuelle et collective du compostage,
  • inclure dans les achats de la commune des clauses visant la réduction des déchets,
  • exclure les plastiques à usage unique des achats de la commune,
  • Intégrer des conditions pour réduire l’usage de matériel jetable lors des événements subventionnés par la mairie et soutenir des solutions alternatives.

Vous pouvez retrouver les propositions initiales (antérieures à la réunion publique d’octobre) sur ce lien

 

Groslay Terre d’Avenir – 22 novembre 2019

Améliorer notre cadre de vie

arboriculture

Améliorer notre cadre de vie recouvre 2 idées :

  • La première consiste à agir sur l’aménagement de Groslay pour rendre notre vie plus agréable : maintien d’un équilibre entre espaces bâtis et espaces naturels, facilité de déplacement, qualité de l’habitat.
  • La seconde consiste à aménager notre commune afin de réduire notre impact sur l’environnement.

Dans un monde marqué par le réchauffement climatique, l’épuisement des ressources naturelles, nous vous proposons de relever le défi de préserver les ressources naturelles de la commune, en particulier ses paysages, et de réduire son impact environnemental.

Nous vous proposons 4 objectifs pour relever ce défi et contribuer à faire de Groslay une ville plus accueillante, agréable à vivre et à contempler.

Objectif n°1 : maîtriser l’urbanisation de Groslay

Ces dernières décennies, les espaces naturels de la ville ont été réduits par un mouvement lent mais continu de construction de maisons individuelles et de surfaces commerciales. Si l’on ne fait rien, ce mouvement va se poursuivre car la plupart des surfaces naturelles sont à l’état de friche et ne font l’objet d’aucun projet assurant leur pérennité.

Nous voulons maîtriser l’équilibre entre surfaces bâties et surfaces naturelles et vous proposons d’étudier ensemble les solutions suivantes :

  • Réimplanter une activité agricole sur le territoire de la commune,
  • Végétaliser l’espace urbain disponible afin d’améliorer la qualité de l’air.


Objectif n°2 : développer des formes de circulation moins polluantes

Le territoire de notre commune est de taille limitée, or la voiture reste encore un moyen de déplacement largement utilisé pour des trajets à l’intérieur de Groslay.

Nous voulons faciliter les déplacements à pieds et à vélo, moyens de transport non polluants, silencieux, bénéfiques pour le bien-être et économiques et vous proposons d’étudier ensemble les solutions suivantes :

  • Aménager des cheminements piétonniers protégés sur des trajets choisis,
  • Expérimenter des pistes cyclables temporaires et réfléchir en parallèle à une cartographie envisageable à moyen terme,
  • Doter les équipements et bâtiments communaux en stationnement vélo sécurisé.

Objectif n°3 : réduire nos consommations d’énergie

De nombreux bâtiments communaux sont anciens et mal isolés conduisant à des dépenses injustifiées et à un impact environnemental inacceptable dans le contexte du réchauffement climatique.

Nous voulons réduire nos consommations d’énergie tout en optimisant notre bilan carbone et vous proposons d’étudier ensemble les solutions suivantes :

  • Identifier les bâtiments qui sont des « passoires thermiques » et définir un plan communal d’isolation,
  • Réutiliser l’eau de pluie captée par les bâtiments communaux pour l’arrosage des parcs et jardins,
  • Optimiser l’éclairage public

Objectif n°4 : favoriser une consommation responsable

Nos modes de consommation ont un impact sur notre santé et sur notre environnement. La commune, à travers ses choix de gestion, doit prendre sa part dans la réduction de cet impact.

Nous voulons favoriser une consommation responsable au sein de la commune et vous proposons d’étudier ensemble les solutions suivantes :

  • Privilégier circuits courts et productions locales pour les achats de la commune,
  • Augmenter la part des produits bio dans la restauration communale (scolaire, sénior),
  • Promouvoir un entretien des parcs et jardins sans pesticides,
  • Réduire la production de déchets, favoriser la pratique du compostage.

     

     

 

Groslay Terre d’Avenir – 26 septembre 2019