GARDONS LE LIEN #1

Pendant cette période difficile, la liste Groslay Terre d’Avenir vous propose de garder le lien.

Certes, nos corps sont confinés et le COVID est massivement présent dans notre quotidien, mais nous avons la volonté de garder nos esprits libres et dès aujourd’hui de penser à l’avenir. Nous vous proposerons cette lettre 2 fois par mois. Nous souhaitons qu’elle vous offre la possibilité de vous exprimer sur votre vie pendant le confinement mais également sur vos attentes et espoirs pour après, car plus rien ne pourra être comme avant.

Bonne lecture et prenez soin de vous. 

Télécharger la newsletter

Samedi 7 mars: La culture ça se vit aussi au quotidien !

Chères Groslaysiennes, chers Groslaysiens,

Nous voici à la veille d’un scrutin qui désignera pour les 6 ans à venir, le conseil municipal de notre ville, mais aussi nos conseillers au sein de la communauté d’agglomération Plaine Vallée. Un choix décisif pour l’avenir de notre ville.

L’enjeu est de taille puisque nous pouvons exprimer par notre vote, notre volonté de renouveau pour Groslay, après 37 ans d’exercice du pouvoir par M. Boutier. 

Ce renouveau est aujourd’hui nécessaire. 

Nous avons besoin de nouvelles idées pour relever les défis auxquels notre ville est confrontée : attirer de nouveaux médecins, ouvrir des commerces en centre-ville, réduire les incivilités et l’insécurité, limiter l’urbanisation de la commune,…

Nous avons besoin d’une nouvelle équipe pour associer les Groslaysiens à la gestion de la commune en toute transparence.

Groslay Terre d’Avenir vous propose 

• Un programme permettant de relever ces défis. Il a été élaboré depuis octobre 2019 à travers un processus participatif associant largement les Groslaysiens : groupes de travail, réunions publiques et événements organisés dans la ville concernant le commerce (2 février), la mobilité (15 février), la réimplantation d’une activité agriculture (1er mars).

• Une équipe composée de femmes et d’hommes qui par leur diversité représentent notre ville. Des femmes et des hommes d’expérience, qui pour la plupart agissent au quotidien dans la commune. Une équipe qui n’est affiliée à aucun parti politique.

Nous vous attendons nombreux, samedi 7 mars :

Si notre liste et notre programme répondent à vos attentes, venez nous le dire. Nous avons besoin de votre soutien pour aborder la dernière ligne droite de la campagne municipale.

Si vous avez encore des questions ou des doutes, venez échanger avec nous. Vous nous permettrez ainsi de clarifier nos positions et d’améliorer nos propositions.

Les 15 et 22 mars, votez pour notre liste, et faites de Groslay une Terre d’Avenir.

François Jeffroy et la liste Groslay Terre d’Avenir

 

Dimanche 1er mars : Randonnée des espaces encore verts

Nous vous invitons le dimanche 1er mars à la randonnée des espaces encore verts.

Ces dernières décennies, les espaces naturels de la ville ont été réduits par un mouvement lent mais continu de construction de maisons individuelles et de surfaces commerciales. Notre projet vise à conserver les espaces naturels restants par deux moyens principaux :

1- Établir un vrai Plan Local d’Urbanisme avec les habitants notamment pour maîtriser l’étalement urbain et préserver l’identité rurale de Groslay, maîtriser l’imperméabilisation des sols, végétaliser l’espace urbain pour lutter contre l’effet « îlot de chaleur » et améliorer la qualité de l’air.

2 – Réimplanter une activité agricole sur le territoire de la commune, en identifiant les terres susceptibles d’accueillir une activité agricole (certaines parcelles envisagées pour ce projet sont situées sur l’emprise de l’Avenue du Parisis ou à proximité immédiate), en déterminant les types de production possibles (maraîchage, arboriculture, élevage, etc.), en étudiant un partenariat avec des structures d’insertion locales et en définissant les circuits courts et locaux de distribution des productions : cantine scolaire, marché, etc.

Notre société prend peu à peu conscience de la nécessité de protéger notre environnement, dont la dégradation est de jour en jour plus visible : épuisement des ressources, réchauffement climatique, disparition d’espèces animales, atteintes à la santé. Si certaines actions relèvent des niveaux national et international, nous sommes convaincus que les communes et intercommunalités ont un rôle majeur à jouer pour protéger l’air, l’eau, le sol et la biodiversité qui constituent des biens communs nécessaires à la vie.

Alors, rejoignez-nous pour explorer les possibilités qui nous sont offertes. Cordialement,

-> VENEZ BIEN CHAUSSES, ET MEME BOTTES

Dimanche 2 février : Réenchantons le marché !

Pour la Chandeleur, l’équipe de Groslay Terre d’Avenir vous invite à déguster de bonnes crêpes maison le dimanche 2 février de 10h à 12h30. 

Venez nous rejoindre sur la place du marché (5 rue Claude Warocquier). 

Les enfants pourront participer à un atelier de création de masques !

Nous échangerons avec vous sur la situation et sur les améliorations que nous voulons apporter aux commerces de proximité et au marché de notre ville. 

 

 

Améliorer notre cadre de vie

arboriculture

Améliorer notre cadre de vie recouvre 2 idées :

  • La première consiste à agir sur l’aménagement de Groslay pour rendre notre vie plus agréable : maintien d’un équilibre entre espaces bâtis et espaces naturels, facilité de déplacement, qualité de l’habitat.
  • La seconde consiste à aménager notre commune afin de réduire notre impact sur l’environnement.

Dans un monde marqué par le réchauffement climatique, l’épuisement des ressources naturelles, nous vous proposons de relever le défi de préserver les ressources naturelles de la commune, en particulier ses paysages, et de réduire son impact environnemental.

Nous vous proposons 4 objectifs pour relever ce défi et contribuer à faire de Groslay une ville plus accueillante, agréable à vivre et à contempler.

Objectif n°1 : maîtriser l’urbanisation de Groslay

Ces dernières décennies, les espaces naturels de la ville ont été réduits par un mouvement lent mais continu de construction de maisons individuelles et de surfaces commerciales. Si l’on ne fait rien, ce mouvement va se poursuivre car la plupart des surfaces naturelles sont à l’état de friche et ne font l’objet d’aucun projet assurant leur pérennité.

Nous voulons maîtriser l’équilibre entre surfaces bâties et surfaces naturelles et vous proposons d’étudier ensemble les solutions suivantes :

  • Réimplanter une activité agricole sur le territoire de la commune,
  • Végétaliser l’espace urbain disponible afin d’améliorer la qualité de l’air.


Objectif n°2 : développer des formes de circulation moins polluantes

Le territoire de notre commune est de taille limitée, or la voiture reste encore un moyen de déplacement largement utilisé pour des trajets à l’intérieur de Groslay.

Nous voulons faciliter les déplacements à pieds et à vélo, moyens de transport non polluants, silencieux, bénéfiques pour le bien-être et économiques et vous proposons d’étudier ensemble les solutions suivantes :

  • Aménager des cheminements piétonniers protégés sur des trajets choisis,
  • Expérimenter des pistes cyclables temporaires et réfléchir en parallèle à une cartographie envisageable à moyen terme,
  • Doter les équipements et bâtiments communaux en stationnement vélo sécurisé.

Objectif n°3 : réduire nos consommations d’énergie

De nombreux bâtiments communaux sont anciens et mal isolés conduisant à des dépenses injustifiées et à un impact environnemental inacceptable dans le contexte du réchauffement climatique.

Nous voulons réduire nos consommations d’énergie tout en optimisant notre bilan carbone et vous proposons d’étudier ensemble les solutions suivantes :

  • Identifier les bâtiments qui sont des « passoires thermiques » et définir un plan communal d’isolation,
  • Réutiliser l’eau de pluie captée par les bâtiments communaux pour l’arrosage des parcs et jardins,
  • Optimiser l’éclairage public

Objectif n°4 : favoriser une consommation responsable

Nos modes de consommation ont un impact sur notre santé et sur notre environnement. La commune, à travers ses choix de gestion, doit prendre sa part dans la réduction de cet impact.

Nous voulons favoriser une consommation responsable au sein de la commune et vous proposons d’étudier ensemble les solutions suivantes :

  • Privilégier circuits courts et productions locales pour les achats de la commune,
  • Augmenter la part des produits bio dans la restauration communale (scolaire, sénior),
  • Promouvoir un entretien des parcs et jardins sans pesticides,
  • Réduire la production de déchets, favoriser la pratique du compostage.

     

     

 

Groslay Terre d’Avenir – 26 septembre 2019