S’épanouir à Groslay

L’art, la culture et le sport contribuent à la santé et à l’équilibre individuel, ils permettent de se découvrir, voire de se dépasser, se passionner, tout en favorisant le lien social, la découverte des autres. Nous prenons 3 engagements pour soutenir ces pratiques et contribuer à l’épanouissement de chaque Groslaysien.

Engagement n°10 : Soutenir la vie associative

Le développement du sport, de la culture et des arts ne peut se faire sans l’implication des associations dans lesquelles nombre de groslaysiens s’investissent en offrant leur temps et leur énergie. Nous renforcerons les soutiens financiers et logistiques aux associations et clarifierons les règles de leur attribution.

 Ouvrir une Maison des associations, de la culture et des rencontres

Un bâtiment devrait être construit à l’arrière du square Rosy Varte pour accueillir les associations de Groslay. Ce projet ne doit pas se limiter à une simple offre de salles d’activité et de réunion aux associations. Nous mettrons en place d’un véritable projet de Maison des associations, de la culture et des rencontres en y implantant, sous la direction d’un animateur référent :

  • un bureau des associations apportant une aide administrative et logistique pour la conception de projets,
  • un espace café-rencontre permettant d’accueillir des expositions et d’échanger,
  • des salles de réunion,
  • des salles de formation musicale,
  • un studio de répétition,
  • un auditorium.
 Soutenir la vie associative groslaysienne
  • Créer une association permettant aux jeunes de donner du temps en échange d’une participation au financement du BAFA ou du permis de conduire,
  • Développer des partenariats entre les associations et les services municipaux sur certaines initiatives, par exemple l’implantation de zones cultivées sur des espaces verts de la ville,
  • Renforcer le soutien financier et logistique pour l’organisation de la “fête de la pivoine” et de la “faites de la pomme” qui constituent 2 moments inter-associations, marquants pour la vie de Groslay,
  • Nommer un référent « jeux olympiques 2024 » pour aider l’intégration des associations groslaysiennes dans les manifestations organisées autour de l’événement.

Engagement n°11 : Enrichir l’offre culturelle et sportive

Nous développerons l’offre culturelle et sportive afin de prendre en compte pianol’augmentation de la population groslaysienne qui a eu lieu ces dernières décennies.

 Ouvrir une école de musique

Cette école permettra :

  • d’offrir une plus grande variété de formations instrumentales,
  • de rendre les tarifs plus accessibles (mise en place d’un quotient familial),
  • de mettre en place un éveil musical pour les plus petits (à partir de 4 ans) et favoriser les pratiques collectives,
  • de proposer une formation par cycles, avec évaluation des acquis,
  • d’entrer dans le réseau des conservatoires, en relation avec les ministères de la Culture et de l’Education Nationale (interventions en milieux scolaires).

Cette école sera installée au sein de la maison des associations, de la culture et des rencontres. Dans un premier temps, seule la musique sera concernée, mais il est envisageable de l’ouvrir ultérieurement à d’autres pratiques, comme la danse par exemple.

Proposer de nouvelles activités
  • organiser des rencontres ou stages avec des artistes et des sportifs,
  • généraliser les stages multisports durant les vacances scolaires,
  • organiser des séances d’initiation au sport (Inisport), pour permettre aux plus jeunes de découvrir plusieurs disciplines.
Mutualiser des activités avec les communes limitrophes

Afin d’élargir l’offre culturelle et sportive tout en gardant la maîtrise de son coût global, nous établirons des partenariats avec les communes limitrophes, ce qui nécessite :

  • d’engager un travail approfondi en concertation avec les équipes nouvellement élues dans ces communes,
  • d’étudier la mise en place de moyens de transports (navette, solutions de covoiturage, etc.), afin de faciliter l’accès aux espaces sportifs mutualisés.

Engagement n°12 : Encourager les relations intergénérationnelles

Offrir des activités et services adaptés à chaque tranche d’âge est intergénérationnécessaire. Mais nous développerons également les échanges entre générations car ils sont source d’enrichissement.

Développer les services aux personnes

Il s’agit de développer et rendre plus accessibles un certain nombre de services dans une perspective de réseau d’échange :

  • Mettre en place une aide aux démarches administratives, notamment sur Internet,
  • Soutenir la création d’une aide aux devoirs,
  • Soutenir la mise en place d’une bourse d’échange de services (covoiturage, petites réparations, courses en centre-ville, etc.) en mettant en relation les Groslaysiens de tous âges,
  • Embaucher des jeunes en contrat de service civique pour des missions d’intérêt général.
construire un projet pilote de partage de l’habitat entre des seniors et des jeunes

Certains Groslaysiens vivant seuls pourraient souhaiter accueillir des étudiants ou autres personnes. Pour ce faire, nous mènerons un projet pilote visant à structurer la mise en relation des personnes volontaires, en collaboration avec les associations groslaysiennes.


Vous pouvez retrouver les propositions initiales (antérieures à la réunion publique d’octobre) sur ce lien

Groslay Terre d’Avenir – 20 novembre 2019