PROGRAMME

Groslay Terre d’Avenir vous présente son programme de gestion de la commune pour la période 2020-2026, structuré en 3 grands volets :  Améliorer notre cadre de vie, vivre au quotidien, s’épanouir à Groslay. 

Celui-ci a été élaboré à travers un processus participatif :

  1. lors d’une réunion publique organisée le 5 octobre, nous avons présenté et mis en discussion nos objectifs, ce qui a permis de les valider
  2. des groupes de travail ouverts à tous les groslaysiens se sont réunis régulièrement en octobre et novembre pour développer et approfondir les solutions permettant d’atteindre ces objectifs
  3. ces solutions ont été mises en discussion lors d’une réunion publique le 23 novembre, ce qui a permis de les consolider
  4. Groslay Terre d’Avenir a procédé à des arbitrages pour établir son programme.

Détails de notre programme pour Groslay

CADRE DE VIE

Dans un monde marqué par le réchauffement climatique et l’épuisement des ressources naturelles, nous prenons 5 engagements pour préserver les espaces naturels de notre commune et réduire son impact environnemental.

Engagement n°1 : Maîtriser l’urbanisation de Groslay

Ces dernières décennies, les espaces naturels de la ville ont été réduits par un mouvement lent mais continu de construction de maisons individuelles et de surfaces commerciales. Nous élaborerons un projet visant à conserver les espaces naturels restants, notamment en réimplantant une activité agricole.

Doter Groslay d’un vrai Plan Local d’Urbanismeplu

Les Groslaysiens seront impliqués dans la mise à jour de ce plan qui intégrera des exigences visant à :

  • maîtriser l’étalement urbain pour préserver l’identité rurale de Groslay,
  • maîtriser l’imperméabilisation des sols, végétaliser l’espace urbain pour lutter contre l’effet « îlot de chaleur » et améliorer la qualité de l’air,
  • harmoniser le cœur de ville sur le plan architectural.

Nous solliciterons l’appui de différents organismes disposant de compétences en matière d’urbanisme : ANAH (agence nationale de l’habitat), ADEME (agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), ADIL (agence départementale pour l’information sur le logement), CAUE (conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement), etc.

Réimplanter une activité agricole sur le territoire de la communearboriculture

Ce projet est ambitieux, mais il est nécessaire compte tenu de l’urgence écologique. Nous mettrons en œuvre la démarche suivante :

  • Identifier les terres susceptibles d’accueillir une activité agricole : quelques parcelles ont d’ores et déjà été repérées,
  • Déterminer les types de production possibles : maraîchage, arboriculture, élevage, etc.
  • Etudier un partenariat avec des structures d’insertion locales,
  • Définir les circuits courts et locaux de distribution des productions : cantine scolaire, marché, etc.

Engagement n°2 : Développer des formes de circulation moins polluantes

La voiture est encore largement utilisée pour des trajets à l’intérieur de Groslay, alors que notre commune est de taille limitée. Nous faciliterons les déplacements à pieds et à vélo, moyens de transport non polluants, silencieux, économiques et bénéfiques pour le bien-être de tous.

vélo
Améliorer les circulations piétonnes :
  • Elargir certains trottoirs et supprimer ou déplacer des obstacles (poteaux, poubelles, mobilier urbain).
  • Etendre la limitation de vitesse 30 km/h à l’ensemble de la rue du Général Leclerc,
  • Protéger les circulations piétonnières contre le stationnement sauvage,
  • Entretenir les sentiers, mettre en place un fléchage (Butte Pinson, forêt de Montmorency, bois de Groslay, etc.).
Favoriser les déplacements à vélo
  • Expérimenter des pistes cyclables éphémères et réfléchir en parallèle à une cartographie envisageable à moyen terme,
  • Equiper les bâtiments communaux en stationnement vélos sécurisés.

Engagement n°3 : Optimiser la gestion des ressources

Une partie de l’habitat Groslaysien est ancienne et n’est pas correctement isolée. Nous apporterons notre soutien aux travaux permettant de réduire la dépense d’énergie en hiver (chauffage) mais aussi en été en évitant le recours à la climatisation.

  • Mettre à disposition des Groslaysiens un diagnostic thermique réalisé par thermographie aérienne,
  • Mettre en place un « espace info énergie » capable d’orienter les Groslaysiens vers les organismes compétents, tant sur le plan technique (isolation, végétalisation des bâtiments, etc.) que financier.
  • Récupérer l’eau de pluie sur les bâtiments communaux et l’utiliser pour l’arrosage des parcs et jardins, planter des variétés économes en eau.
  • Soutenir les initiatives associatives et citoyennes visant à végétaliser l’espace public.

Engagement n°4 : Réduire notre production de déchets

La commune aura un comportement exemplaire en appliquant autant que possible le principe « le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas », notamment pour les végétaux et les plastiques.

  • Favoriser la pratique individuelle et collective du compostage,
  • Inclure dans les achats de la commune des clauses visant la réduction des déchets, notamment l’exclusion des plastiques à usage unique,
  • Intégrer des conditions pour réduire l’usage de matériel jetable lors des événements subventionnés par la mairie et soutenir des solutions alternatives.

Engagement n°5 : Préserver notre environnement

Un certain nombre de grands projets d’aménagement peuvent avoir un impact sur notre qualité de vie (nuisances sonores, pollutions de l’air, réduction des espaces naturels). Nous défendrons la qualité de notre cadre de vie.Groslay s'oppose au T4

  • Défendre les intérêts des groslaysiens face à la construction du terminal T4 de l’aéroport de Roissy et les informer des nuisances associées qui seraient décuplées,
  • Exprimer notre opposition à la construction de l’avenue du Parisis (ex BIP) auprès de Plaine Vallée et du conseil départemental et proposer un projet alternatif pour les terrains réservés sur notre ville.

VIE QUOTIDIENNE

Dans un contexte d’augmentation de la population de la commune, nous prenons 4 engagements pour doter Groslay de services de proximité de qualité et accessibles pour tous et en faire une ville plus agréable à vivre au quotidien.

Engagement n°6 : Favoriser l’installation de nouveaux commerces en centre-ville

Le nombre de commerces situés au centre de Groslay a fortement diminué ces marchédernières années. Nous mobiliserons les ressources et compétences de la commune pour inverser cette tendance et redynamiser le centre-ville.

  • Créer une structure qui, avec l’aide de la Chambre de Commerce et d’Industrie, apportera aide, conseil et soutien financier à la reprise et/ou la création de commerces,
  • Réaménager le marché et ses abords afin de rendre ce lieu plus convivial : accueillir la vente de productions locales, organiser des marchés thématiques, créer un espace enfants,
  • Redynamiser l’Union des Commerçants de Groslay.

Engagement n°7 : Développer l’accès aux soins et à la santé

Depuis plusieurs années, les Groslaysiens sont confrontés à une pénurie de santéprofessionnels de santé, notamment les médecins. Nous favoriserons l’installation de nouveaux médecins à Groslay.

  • Créer une maison de santé pluridisciplinaire avec des loyers modérés et des aides logistiques,
  • Etablir des partenariats entre la Ville de Groslay et les hôpitaux proches pour permettre à des médecins hospitaliers d’exercer une partie de leur temps à Groslay,
  • Développer des actions de prévention : campagnes de prévention (obésité, diabète, l’AVC, etc.), création d’un parcours santé.

Engagement n°8 : Renforcer l’offre de services pour l’enfance

Nous mobiliserons les ressources et compétences de la commune pour développermam des solutions de garde des enfants adaptées à l’augmentation des besoins observée ces dernières années à Groslay.

  • Créer un Relais d’Assistantes Maternelles afin de leur permettre de se rencontrer et d’échanger,
  • Accompagner l’ouverture de Maisons d’Assistantes Maternelles,
  • Renforcer la formation des animateurs du Centre de Loisirs pour un accueil de meilleure qualité,
  • Recréer une caisse des écoles pour associer les parents d’élèves à l’affectation des financements aux projets de soutien à la scolarité des enfants de Groslay en école primaire et au collège, dans tous les domaines de la vie scolaire (social, culturel, éducatif et sanitaire).

Engagement n°9 : Assurer une ville paisible

Si Groslay n’est pas une ville où la délinquance est élevée par rapport à d’autres villes du département, les incivilités récurrentes et les délits sont toutefois en augmentation sur la commune. Nous procéderons à une réorganisation de la police municipale pour faire face à cette situation.

  • Renforcer les effectifs de la police municipale afin d’étendre ses horaires d’intervention,
  • Augmenter la présence de la police municipale sur le terrain et réinvestir l’espace public,
  • Mettre en place une commission de sécurité (en partenariat avec les commerçants, les élus, les responsables associatifs, la police municipale, etc.).

S’EPANOUIR A GROSLAY

L’art, la culture et le sport contribuent à la santé et à l’équilibre individuel, ils permettent de se découvrir, voire de se dépasser, se passionner, tout en favorisant le lien social, la découverte des autres. Nous prenons 3 engagements pour soutenir ces pratiques et contribuer à l’épanouissement de chaque Groslaysien.

Engagement n°10 : Soutenir la vie associative

Le développement du sport, de la culture et des arts ne peut se faire sans l’implication des associations dans lesquelles nombre de groslaysiens s’investissent en offrant leur temps et leur énergie. Nous renforcerons les soutiens financiers et logistiques aux associations et clarifierons les règles de leur attribution.

 Ouvrir une Maison des associations, de la culture et des rencontres

Un bâtiment devrait être construit à l’arrière du square Rosy Varte pour accueillir les associations de Groslay. Ce projet ne doit pas se limiter à une simple offre de salles d’activité et de réunion aux associations. Nous mettrons en place d’un véritable projet de Maison des associations, de la culture et des rencontres en y implantant, sous la direction d’un animateur référent :

  • un bureau des associations apportant une aide administrative et logistique pour la conception de projets,
  • un espace café-rencontre permettant d’accueillir des expositions et d’échanger,
  • des salles de réunion,
  • des salles de formation musicale,
  • un studio de répétition,
  • un auditorium.
 Soutenir la vie associative groslaysienne
  • Créer une association permettant aux jeunes de donner du temps en échange d’une participation au financement du BAFA ou du permis de conduire,
  • Développer des partenariats entre les associations et les services municipaux sur certaines initiatives, par exemple l’implantation de zones cultivées sur des espaces verts de la ville,
  • Renforcer le soutien financier et logistique pour l’organisation de la “fête de la pivoine” et de la “faites de la pomme” qui constituent 2 moments inter-associations, marquants pour la vie de Groslay,
  • Nommer un référent « jeux olympiques 2024 » pour aider l’intégration des associations groslaysiennes dans les manifestations organisées autour de l’événement.

En réponse à une question posée lors du porte à porte, nous précisons que nous favoriserons les échanges entre Groslay et les communes de Schemmerhofen et Mogadouro avec lesquelles des jumelages ont été établis. Les échanges internationaux sont une source d’enrichissement pour tous les Groslaysiens, particulièrement pour les jeunes.

Engagement n°11 : Enrichir l’offre culturelle et sportive

Nous développerons l’offre culturelle et sportive afin de prendre en compte pianol’augmentation de la population groslaysienne qui a eu lieu ces dernières décennies.

 Ouvrir une école de musique

Cette école permettra :

  • d’offrir une plus grande variété de formations instrumentales,
  • de rendre les tarifs plus accessibles (mise en place d’un quotient familial),
  • de mettre en place un éveil musical pour les plus petits (à partir de 4 ans) et favoriser les pratiques collectives,
  • de proposer une formation par cycles, avec évaluation des acquis,
  • d’entrer dans le réseau des conservatoires, en relation avec les ministères de la Culture et de l’Education Nationale (interventions en milieux scolaires).

Cette école sera installée au sein de la maison des associations, de la culture et des rencontres. Dans un premier temps, seule la musique sera concernée, mais il est envisageable de l’ouvrir ultérieurement à d’autres pratiques, comme la danse par exemple.

L’école de musique assurera la formation musicale. Elle a vocation à travailler en collaboration avec l’Union Musicale Groslaysienne, notamment en encourageant les élèves de l’école à participer à l’orchestre de l’UMG, en invitant les musiciens de l’UMG à se produire au sein de l’école, en organisant des concerts en commun.
Proposer de nouvelles activités
  • organiser des rencontres ou stages avec des artistes et des sportifs,
  • généraliser les stages multisports durant les vacances scolaires,
  • organiser des séances d’initiation au sport (Inisport), pour permettre aux plus jeunes de découvrir plusieurs disciplines.
Mutualiser des activités avec les communes limitrophes

Afin d’élargir l’offre culturelle et sportive tout en gardant la maîtrise de son coût global, nous établirons des partenariats avec les communes limitrophes, ce qui nécessite :

  • d’engager un travail approfondi en concertation avec les équipes nouvellement élues dans ces communes,
  • d’étudier la mise en place de moyens de transports (navette, solutions de covoiturage, etc.), afin de faciliter l’accès aux espaces sportifs mutualisés.

Engagement n°12 : Encourager les relations intergénérationnelles

Offrir des activités et services adaptés à chaque tranche d’âge est intergénérationnécessaire. Mais nous développerons également les échanges entre générations car ils sont source d’enrichissement.

Développer les services aux personnes

Il s’agit de développer et rendre plus accessibles un certain nombre de services dans une perspective de réseau d’échange :

  • Mettre en place une aide aux démarches administratives, notamment sur Internet,
  • Soutenir la création d’une aide aux devoirs,
  • Soutenir la mise en place d’une bourse d’échange de services (covoiturage, petites réparations, courses en centre-ville, etc.) en mettant en relation les Groslaysiens de tous âges,
  • Embaucher des jeunes en contrat de service civique pour des missions d’intérêt général.
construire un projet pilote de partage de l’habitat entre des seniors et des jeunes

Certains Groslaysiens vivant seuls pourraient souhaiter accueillir des étudiants ou autres personnes. Pour ce faire, nous mènerons un projet pilote visant à structurer la mise en relation des personnes volontaires, en collaboration avec les associations groslaysiennes.