EDITO N°3: La vie scolaire

Par François JEFFROY

 

François JEFFROY Tête de liste Groslay Terre   d’Avenir

Vendredi 28 février, avec plusieurs candidats de la liste Groslay Terre d’Avenir, j’ai rencontré des membres des listes de parents d’élèves des 3 écoles de Groslay : Alphonse Daudet, Marie Laurencin et Les Glaisières.
L’échange a été convivial et a permis de mieux comprendre les attentes des parents d’élèves envers la ville de Groslay.

Il y a une demande de renforcement des échanges entre les parents d’élèves, les services de la ville et les élus. Les parents sont en attente de plus de transparence sur certains points majeurs comme le quotient familial, la carte scolaire, la planification des travaux d’entretien des bâtiments. Les moyens alloués aux écoles de Groslay sont jugés insuffisants au regard de ceux dont disposent les écoles des villes voisines. De plus, le maire aborde les questions scolaires école par école, alors qu’une approche globale éviterait le développement d’un sentiment de favoritisme de certains par rapport aux autres. Les parents d’élèves considèrent également que la circulation lors des entrées-sorties d’école est totalement désorganisée et ils ont exprimé leurs craintes quant à la sécurité de leurs enfants. Enfin, ils ont appelé de leurs vœux l’élaboration d’un véritable projet pédagogique pour le centre de loisirs avec un renforcement des moyens matériels et humains associés.

Cette rencontre nous a confortés dans notre volonté d’impliquer les personnes concernées par la vie scolaire dans la définition des orientations budgétaires et des projets pour l’avenir des enfants de la commune. C’est pourquoi, nous recréerons la Caisse des Écoles supprimée par la municipalité actuelle.

Notre liste comprend plusieurs candidats qui sont actuellement parents d’élèves ou qui travaillent dans l’enseignement. Nous disposons donc des compétences et de l’expérience nécessaires pour apporter les améliorations dont la vie scolaire groslaysienne a besoin. Dès notre élection, l’adjoint en charges des affaires scolaires engagera un état des lieux qui permettra de définir un plan d’action détaillé et un planning de réalisation. Cet état des lieux intégrera la question de la circulation aux abords des écoles, l’organisation du centre de loisirs, l’entretien des locaux ainsi que la participation des écoles aux différents projets portés par la ville, notamment les jumelages.

Pour construire ensemble une école d’avenir pour Groslay, votez pour notre liste le 15 mars.

François Jeffroy et la liste Groslay Terre d’Avenir