Elections municipale groslay transparence

Groslay Terre d’Avenir pour la transparence

Samedi 23 novembre s’est tenue notre seconde réunion publique consacrée à l’élaboration du programme de gestion municipale que la liste Groslay Terre d’Avenir présentera lors des élections municipales des 15 et 22 mars 2020.

En introduction, François Jeffroy a rappelé les objectifs retenus pour notre programme, à l’issue de notre première réunion publique du 5 octobre. Il a précisé que 3 groupes de travail ouverts à l’ensemble des Groslaysiens ont été mis en place et se sont réunis en octobre et novembre, afin de définir des propositions/solutions destinées à atteindre ces objectifs.

Les rapporteurs de chaque groupe de travail ont ensuite présenté les propositions élaborées sous forme de diaporamas. Après chaque présentation s’est instauré un débat pour les valider, les préciser ou les modifier. Pour faciliter les échanges, ces débats ont été organisés au sein de 4 groupes dont la taille a favorisé l’expression de chacun. Nous présentons ici les principales propositions qui ont été discutées.

Améliorer notre cadre de vie (exposé de Clotilde Rigault)

Ces dernières décennies, les espaces naturels de la ville ont été réduits par un mouvement lent mais continu de construction. Nous voulons maîtriser l’équilibre entre surfaces bâties et surfaces naturelles. Nous proposons de réimplanter une activité agricole sur le territoire de la commune, ce qui permettra :

  • de protéger la vocation agricole de certaines parcelles, quelques-unes ont d’ores et déjà été repérées,
  • de développer une production locale maraîchère, 
  • d’étudier un partenariat avec des structures d’insertion,
  • d’alimenter des circuits courts et locaux de distribution : cantine scolaire, marché, etc.

Vivre au quotidien (exposé de Paul Moussard et Bouchra Derkaoui)

Le nombre de médecins installés sur Groslay diminue de manière importante et de plus en plus de Groslaysiens n’ont plus de médecin référent et sont contraints d’aller consulter dans les communes voisines. Nous proposons de créer une maison de santé municipale qui permettra :

  • de proposer des loyers modérés et des aides logistiques mutualisées, permettant d’attirer de nouveaux médecins sur Groslay,
  • d’accueillir des médecins hospitaliers exerçant une partie de leur temps à Groslay, dans le cadre d’un partenariat ville/hôpital,
  • d’organiser des campagnes de prévention sur l’obésité, le diabète, l’AVC, etc.

S’épanouir à Groslay (exposé de Sandrine Caron)

L’offre de formation et de pratique musicale actuelle ne répond pas aux besoins des Groslaysiens, certains prennent des cours dans les communes voisines ou renoncent. Nous proposons l’ouverture d’une école municipale de musique qui permettra :

  • d’offrir une plus grande variété de formations instrumentales,
  • de rendre les tarifs plus accessibles (mise en place d’un quotient familial),
  • de mettre en place un éveil musical pour les plus petits (à partir de 4 ans) et favoriser les pratiques collectives,
  • de proposer une formation par cycles, avec évaluation des acquis,
  • d’entrer dans le réseau des conservatoires, en relation avec les ministères de la Culture et de l’Education Nationale (interventions en milieux scolaires).

En conclusion, François Jeffroy a annoncé qu’il conduirait la liste Groslay Terre d’Avenir aux élections municipales de mars prochain. Il a indiqué que les remarques faites lors de cette réunion seront prises en compte dans la finalisation du programme qui passera par une estimation budgétaire. Le programme et la liste complète des candidats vous seront présentés dans le courant du mois de janvier.